• Home page

     

    Chivalry is eternal.

    She is from all ages,

      from all places

    all time.
     
           

    Order Knights 

     

     Is an Independent Portal, bound by no existing association.

      Its moderators propose to be inspired by the spirit of freedom, equality and fraternity of the Knighthood for the harmonious integration of Man into the Universe.

      They therefore approach the History, Culture and Ideals of Chivalry, past, present and to come.

      In order to further explore the limits of our Terrestrial and Celestial Horizons by freely sharing their Discoveries.

      The answer is in the question

     

     This Portal also tells us:

      We are not alone in the Universe; and more importantly: the Uni-Worm, which is Multi-Worm, is, like the Earth, populated by loving beings, but also, by entities, physical or metaphysical, which can be hostile in several respects.

     UFOs (Objects or Organisms) visit us, likewise, Unidentified Manufactured Devices controlled by Intelligences which are Unknown to us, & unfortunately, technological progress and scientific advances do not guarantee an ethical elevation.

      You will find all the correct answers - the answer to each question is, of course, in its statement, provided that the latter is asked correctly, with all its data.

      It is, in fact, by activating this Portal: the main goal sought by its moderators; so, may your Visit be the Best - among us - and may your thought be correct.

    © Since all reproduction rights, of part or all of the blog's content, are reserved for strictly personal or free use, and the widest possible distribution is authorized and also encouraged: be, all, thanked for your free and gracious exchanges.
     
     
  •  

    « Les abductés & les contactés par les exogènes polymorphes sont les mieux placés pour en témoigner et objectivement les moins qualifiés pour en parler. » 

    [Charte Ufo - Génpi]

     

    « Les Anciens Grecs ont révélé les Enjeux Fiduciaires de la Vie, des Résidents Terrestres Indigènes, des Visiteurs Extra-Stellaires Exogènes et des Intrus Endogènes de l’Autre Monde, dans la Rivalité Fratricide de Poséidon, de Zeus et de Hadès. »

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

    « Ces Acteurs Terriens tenant des Pouvoirs, des Puissances et des Dominations sont assujettis aux Invisibles Égrégoriels qui portent les mêmes noms de Pouvoirs, de Puissances et de Dominations.»
     
    [La Conjuration des Possédés - Bellator]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    OVNI - La Divulgation - Juin 2021

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

     

    Pour plus de confort ouvrir en plein écran, zoomer si besoin,

    cliquer sur un lieu, puis sur l'image à gauche, faire défiler à l'aide les petites flèches à droite et à gauche,

    puis revenir à la carte avec la gde flèche en haut à gauche, ou directement sur la carte.

    Pour accéder aux textes liés aux images cliquer sur les liens.

    Choisir un autre lieu...

    Géolocalisation des principaux sites ovnigènes réalisée à partir des + 777 cas ovnis catalogués de l'an 890 à 2021 en Normandie

    (mise à jour progressive au fil de l'édition des articles)

     

     

     

     

     Galerie Photos & Dessins 1

     Galerie Photos & Dessins 2

     


     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    Le rebours

     

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869.

     

    « L'Alien-Logie (Extraterrestre-Logie ou Thèse Exogène conventionnelle) est utilisée pour camoufler et dissimuler l’ingérence sur Terre des Intrus Métamorphes (Indigènes & Exo-Endogènes) tandis que l’Ufologie (Ovni-Logie) la montre et la révèle. »

    [Guillaume Chevallier]

     

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    http://apocalypse-des-ovnis.eklablog.com/les-ovnis-en-normandie-1905-2021-le-livre-a207074048

     

    « Les Anciens Grecs ont révélé les Enjeux Fiduciaires de la Vie, des Résidents Terrestres Indigènes, des Visiteurs Extra-Stellaires Exogènes et des Intrus Endogènes de l’Autre Monde, dans la Rivalité Fratricide de Poséidon, de Zeus et de Hadès. »

     

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

     

    « Ces Acteurs Terriens tenant des Pouvoirs, des Puissances et des Dominations sont assujettis aux Invisibles Égrégoriels qui portent les mêmes noms de Pouvoirs, de Puissances et de Dominations.»
     
    [La Conjuration des Possédés - Bellator]

      

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    « Sept cavaliers quittèrent la Ville au crépuscule, face au soleil couchant, par la porte de l’Ouest qui n’était plus gardée. Tête haute, sans se cacher, au contraire de tous ceux qui avaient quitté la ville, car ils ne fuyaient pas, ils ne trahissaient rien, espéraient moins encore et se gardaient d’imaginer. Ainsi étaient-ils armés, le cœur et l’âme désencombrés scintillant froidement comme du cristal, pour le voyage qui les attendait. »

    [Sept Cavaliers de Jean Raspail - 1993]

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     « J’aurais tant de choses à vous dire ! A peine si je me retiens. »

     

    L'Invasion des Aliens Profanateurs !

     

    «  Les spores végétales des entités aliens attendent simplement le sommeil de leurs victimes pour prendre leur place et leur insidieuse invasion s'effectue sans armes, ni violence. »

    [Invasion of the Body Snatchers - Invasion des Voleurs de Corps - titre original du Roman de Jack Finney  - L'Invasion des Profanateurs - 1955]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Intruders

     

    « Les Intrus : ce sont des extraterrestres nuisibles capables de s’infiltrer dans l’intelligence de certains individus malléables qui ne présentent qu’une faible résistance psychologique, et qu’ils contrôlent alors, complètement, le temps de mettre en œuvre leur mission de sape et de ruine. Ce sont les parasites, les pirates de la Création, qui ont des vues sur notre planète. »

    [Les gîtes secrets du lion - de George Hunt-Williamson - 1972]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Intrus

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Photographies des Polymorphes par Daniel Nemes

     

     

    Une des nombreuses Images réalisées par Daniel Nemes avec son appareil photographique appelé "L' Hexagone".
     

    « Je suis un scientifique et inventeur espagnol, en 2013 j'ai découvert la technologie Energivision qui nous permet de capturer des êtres d'origine inconnue (autres plans). »

    [Daniel Nemes -  Les Visiteurs Multidimensionnels]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    « … il y eut des tremblements de terre et des inondations extraordinaires, et, dans l’espace d’un seul jour et d’une seule nuit néfastes, … l’île Atlantide … disparut … »

    [Platon, Timée - vers 360 av J.- C.]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    « Les derniers mots du Capitaine US -Thomas Mantell : Il y a des fenêtres et je peux voir des gens dedans. »

    [Captain - George Hunt Williamson - 1954 - : L'avion du  Capitaine Thomas Francis Mantell a explosé en vol en poursuivant un Ovni, le 07 janvier 1948, près de Franklin dans le Kentucky]

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

     

     « La hache tournoie dans l'air qui frémit, mais l'aile s'ouvre, et l'on va jusqu'à Dieu.»

    [Maurice Leblanc - 1864 - 1941]

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les News du Poste de Vigie du Chemin Perdu

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    « ... les insectes sont nos ennemis les plus redoutables. »

     

    [Lucien Berland - Les Insectes et l'Homme - Presses Universitaires de France - 1948]

     

    Une Colonie de  Noosphères

     

     (Les Photos complémentaires prises au téléobjectif, à 2.5 km du Poste de Vigie Ufo-Génpi, sont consultables sur le Blog : Normandie - France - Ovnis)

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Vaisseaux Ondioniques

     

     « Une procession de damnés.

    Par les damnés j'entends bien les exclus. 

    Nous tiendrons une procession de toutes les données que la Science a jugé bon d'exclure. »

     [Les Trois premières phrases du Livre des damnés, de Charles Hoy Fort - 1919]

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

    « De nos jours, les courants Spirites-Occultistes sous couvert d’Ésotérisme, de Pratiques Chamaniques, et de Contacts - Aliens, collaborent de plus en plus volontairement ou à l'insu de leur plein gré, à l'Emprise des Endo-Exogènes sur notre Planète. »

    [Ufo-Génpi - 2020]

     

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Alienazis

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  • « Si vous voyez un Ovni, foutez le camp ! » 

    [Jimmy Guieu]

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  • Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Non-Identifiés

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Vaisseau-Mère & Air-Ship

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Ouverture d'un Portail Ondionique le 31/08/2020

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •     

     Les News du Poste de Vigie du Chemin Perdu 14860 

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Ghost - Rocket

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    Les Portes Induites & leurs Visiteurs

     

     [Crédit Photo : Ufo - Génpi]

    http://ufo-genpi-news.eklablog.com/accueil-c29294264

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment
  •  

    La Chasse à Courre !

     

     

    Vaisseau Aérien Non-Identifié

     

     

    Read more...

    Partager via Gmail

    your comment