• The Territorial Interference of Aliens !

     

     

     

     

     

    L’Ingérence Territoriale des Aliens !

     

     

     

    « Les "Eaux d’En - Bas" sont les "Les Veines du Dragon" ...  c'est-à-dire  : le Réseau ou Grille des lignes énergétiques de la Terre, et dont la plus connue est la ligne Michel - Sainte Marie qui parcourt le sud de l’Angleterre ...

     

    ... et lorsque vous pointez sur une carte les lieux d’apparition des Ovnis, ou des événements "Para - Ufologiques", vous voyez apparaître le contour de ce "Maillage Énergétique", qui s’organise en figures hexagonales dont chaque centre constitue un "Portail Ufologique" ».

    [ Réponse de Bellator cf. le blog http://www.eurogrille.fr/  et l’article du Blog d l’Orden de Chevalerie intitulé : Les Veines du Dragon ! ]

     

    « Le projet Grudge communique son premier rapport de synthèse M-26-49 US-AF, sur une étude préliminaire relative aux ovnis, à la hiérarchie des Renseignements de l'USAF. Le rapport envisage l'existence d'étranges animaux extraterrestres au lieu d'entités supérieures. »

    [Le Projet Grudge (rancune en français) était une étude de l'US Air Force, chargée d’investiguer le phénomène OVNI entre 1949 et 1952, il a remplacé le projet Sign, et a été remplacé le projet Blue Book.]

     

    « Un après-midi du mois d’août 1949, un groupes d'agents spéciaux de l'USAF et d'officiers de la police d'état du Maryland déboule dans le hangar d'une ferme près de Glen Burnie, dans la banlieue de Baltimore, et découvre 2 appareils expérimentaux bizarres en forme de disque. Le lendemain matin, tous les journaux du pays colportent la déclaration fracassante d'un représentant de l'USAF selon laquelle les appareils étaient probablement les prototypes d'origine de la soucoupe volante, et que l'USAF mettait en place une large chasse à l'homme pour retrouver leur inventeur introuvable. Quelques heures plus tard cependant, le Q-G de l'USAF à Washington émet un démenti catégorique concernant tout lien entre les appareils-disque de Glen Burnie et le phénomène des soucoupes volantes - ou que les soucoupes volantes aient jamais existé. »

    [Source RR0]

     

    Lieu : Saint-Romain-de-Colbosc (76) Date : 30/12/2008 Heure : vers 23H15 

    « Bonjour à tous. Je m'appelle Régis, j'ai 43 ans. J'habite un petit village de Seine Maritime bien tranquille (habituellement), mais, le 30 décembre 2008 vers 23h15, il y a eu un bruit très étrange, comme une implosion (ou tel un avion qui passe le mur du son). Je précise que de nombreuses personnes ont entendu comme moi ce bruit durant la nuit. Je vais vous relater ce que j'ai pu observer de ma fenêtre du 2ème étage dès le lendemain matin. À 200 mètres environ de chez moi il y a des terres appartenant à un cultivateur. Depuis peu, il y a comme une excavation de plusieurs dizaines de mètres sur autant de large et apparemment assez profonde. Bien sûr, la question que je me pose : phénomène paranormal ? crash ? si oui, de quoi ? mais ils ont interdit l'accès par une clôture très haute (de style prison) et des maîtres-chiens montent la garde jour et nuit. Chose étrange, un hélicoptère (style apache) survole à heures régulières cette zone. J'ai pu apercevoir cet hélicoptère posé dans la journée sur l'aérodrome de Saint-Romain-de-Colbosc à 3 km environ de mon village. Mais ce qui me semble encore plus bizarre c'est de voir de nombreux militaires sur cet aérodrome civil. Amicalement. Régis (Seine Maritime - France. Source : Grépi page 88. »

    [Extrait du Catalogue Ufo - Génpi des Rencontres Rapprochées Ufologiques en Normandie]

     

     

     

    Les Dragons !

     

     

     

     Rubrique Ufo-Génpi :

     

     Cartographique des Apparitions des Ovnis en Normandie Occidentale :

     

    A l’imitation d’Aimé Michel …

     

    [dont la théorie « Orthoténie », ou alignements journaliers des « Témoignages » Ufologiques, Réels ou / et Imaginaires, demeure une découverte primordiale … « Merci Aimé Michel ! » ]

     

    … nous avons pointé … [« à l’ancienne » avec des punaises, car nous sommes de la « vieille école », celle de 1965 !] … sur une carte géographique IGN, de notre Région : la Normandie Occidentale, ces mêmes « Faits » [hors veilles ufologiques], sans préjuger de leur catégorie, ou de leur classification, pour :

     

    1/ bien « scanner » l’évolution de ces « Phénomènes Non-Identifiés »,

    2/ localiser dans notre territoire leurs voies de passage, leurs centres d’émergence ou « Portails Ufologiques »,

    3/ mieux déterminer les fréquences « d’ouverture » de ces « Portails Ufologiques ».

     

    Nous reviendrons, sur les résultats de cette étude, en l’affinant et en l’actualisant, mais, d’ores et déjà, cette première carte met en évidence que ces « Apparitions ou Visions Ufologiques » ont tendance à « s’agglomérer » (notamment dans le secteur Nord-Est de la Zone Territoriale) et à se « regrouper » dans la durée, et sur les mêmes secteurs géographiques ! ...

    ... et comme le démontre le Tableau de la répartition des Témoignages par communes, ci-après :

     

    L’Ingérence Territoriale des Aliens !

     

     Constat de Résultat

     

    1/ environ 90% du Territoire de la Normandie Occidentale n’est pas visité pas les ovnis,

     

    2/ et uniquement 2% à 3% de son Territoire est visité de manière répétitive et constante depuis, au moins, 70 ans.

     

    De plus, 24 % des Ovnis ont été observés en zone Urbaine (représentée par les 15 communes de plus de 10.000 habitants de la Normandie Occidentale) ce qui correspond aux 24% (23,86 %) de la Population Urbaine de la Normandie Occidentale (qui compte officiellement 352.464 habitants urbains sur un total de 1.477.209 habitants en Normandie Occidentale).

     

    Voilà ce qui prouve la réalité des « Portails Ufologiques » (localisés sur 2 à 3 % seulement du Territoire) et dont la persistance se vérifie sur la durée (depuis au moins 70 ans) en zone rurale et en relation avec le « Milieu Naturel ».

     

    Enfin, environ 50 % des « Apparitions Ovni » ont un « Profil » Lumineux ou Irradiant, et donc de Nature probablement Énergétique, ... auquel il faut associer un comportement « Intelligent » : délit de fuite ou d’évitement, avec Refus de Contact quasiment systématique avec les Humains.

     

    Premier exemple :

     

    Lieu : Nagel - Séez - Mesnil (27) Date : 12/02/1975 Heure : 19H25 / 20H

    Observation, dans l’Eure, le 12 Février 1975, dont voici le récit : (Observation parue en octobre 1976 dans le n° 158 de Lumières Dans La Nuit - LDLN)

     « J’ai observé, pour la première fois, un OVNI le mercredi 12 février 1975, vers 19h25 en compagnie d’un jeune homme de ma commune qui avait eu la présence d’esprit de me prévenir, connaissant mon intérêt pour ce sujet.

     Sur le vaste terrain d’aviation, désaffecté, de Nagel-Séez-Mesnil, situé au sud-est de Conches en Ouche, dans l’Eure, une boule lumineuse évoluait depuis plus d'une demi-heure au-dessus des arbres et buissons du terrain.

     Le jeune homme et moi sommes approchés de l’engin, très discrètement, à environ 200 à 300 mètres. Il faisait nuit mais le temps était clair. La boule parcourait la piste en tous sens et très lentement, comme si elle observait ou sondait le terrain, à une hauteur variant de 10 à 20 mètres mais sans jamais se poser.

     Vers 19h30, après cinq minutes d’observation qui nous parurent interminables, et suite à l’essai de mise en marche de la mobylette du jeune homme, malgré une prudente opposition de ma part, la boule parut se diriger précipitamment vers nous, ou tout au moins, prit-elle une grosseur plus considérable et aussi plus inquiétante. Etant abonné depuis trois ans à la revue «Lumières dans la Nuit», j’avais retenu dans un des articles qu’un champ magnétique électrique provoqué par une dynamo pouvait interférer sur un ovni situé relativement près. Ce fut sans doute le cas. C’est à ce moment que j’ai pu apprécier l’aspect physique de la boule.

     Elle semblait avoir un diamètre d’environ 50 à 60cm. Elle était d’une couleur orange, très lumineuse, sans pourtant éclairer le terrain.

    Nous effectuâmes un mouvement de repli, en laissant la mobylette sur place, car nous n’étions pas très rassurés. Puis le jeune homme me quitta pour aller chercher, à pied, des jumelles ou un appareil photo. Je pensais, également, que la peur commençait à faire son effet sur lui, n’étant absolument pas préparé à la réalité du phénomène.

     C’est alors que vers 19h40, une automobile, tous phares allumés, venant d’un chemin vicinal traversant le terrain, se dirigea dans la direction de la boule. Je me cachais derrière des buissons afin de n’être pas repéré de l’automobiliste et pouvoir regarder ce qui allait se passer. J’ai alors observé, avec une certaine stupéfaction, qu’au moment où le faisceau des phares de la voiture allait se trouver dans le champ de la boule, celle-ci se déplaça très rapidement, vers la gauche, d’une cinquantaine de mètres environ, sans doute pour ne pas être repérée.

     Je compris à cet instant, avec stupeur, que cet ovni était bel et bien doué d’une forme d’intelligence… Je commençais à être un peu inquiet à mon tour.

    La voiture ne marqua pas de ralentissement, ou de temps d’arrêt, et disparu à l’extrémité du terrain d’aviation. La boule, quand à elle, continua à évoluer quelques minutes, toujours sur la gauche puis disparu au loin, à son tour.

     Alors que je revenais sur mes pas, en direction de mon domicile, et après avoir parcouru environ 300 mètres, je me retournais et m’aperçus, à nouveau stupéfait, que la boule était revenue pratiquement…. à son point de départ….

     Je décidais de rentrer chez moi, rapidement, pour prendre mes jumelles et revenir sur les lieux avec ma voiture. A mon retour, vers 20h00 et après plus d‘une demi-heure, resté sur place à observer la nuit noire, la boule avait totalement et définitivement disparu. Source :  Grépi page 79».

     [Extrait du Catalogue Ufo - Génpi des Rencontres Rapprochées Ufologiques en Normandie]

     

      

    Les Noosphères Polymorphes !

    [Crédit Photo : Ufo - Génpi]

     

     

     Typologie des Ovnis :

     

    L’analyse et l’étude statistique de ce Type de base de données (175 comptes-rendus ufologiques, dont le plus ancien remonte à 1836, et le plus récent date de 2017), révèlent :

     

    1/ L’Interaction dans notre environnement d’une Population de Sujets-Volants-Non-Identifiés (dits Objets Volants Non-Identifiés) dont la coexistence et les manifestations sont permanentes dans le temps :

     

    2/ Ces Sujets Volatils (Phénomènes dits Non-Identifiés et Volants) envahissent et occupent principalement notre espace aérien :

     

    3/ Cette Sujets-Volatils (Phénomènes dits Non-Identifiés et Volants) montrent un comportement conscient (dit Intelligent) d’évitement ou de refus de contact avec les Humains.

     

    4/ Ces Sujets Volatils (Phénomènes dits Non-Identifiés et Volants) sont essentiellement de nature lumineuse ou Rayonnante et présentent généralement une structure géométrique simple sphérique, ronde, ovoïde, oblongue, lenticulaire, cylindrique, etc. … et sont « Polymorphes ».

      

     

    5/ Cependant, en parallèle de ces Sujets Volatils ou Volants, il faut noter la présence d’Objets qui évoquent des Engins Mécaniques Volants ou des Machines Volantes et la Rencontre avec leurs Équipages supposés.

     

     Deuxième exemple :

     

    Lieu : Jonquerets - De - Livet (27) Date: 25/10/1954 Heure : 19H30 / 22H30 et 23H

    « Le 25 octobre 1954, à 19h30, aux Jonquerets - De - Livet (27), 1 fermier, Gilbert Haye, cueille des poires lorsqu'il voit soudain un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité, stationné dans un champ. Il n'ose pas examiner de près l'objet mais voit les vaches s'assembler autour de l'engin. Une minute après, les lumières s'éteignent et le témoin, peu intéressé, rentre chez lui. Deux heures plus tard, un jeune homme (18 ans), M. Chéradame, tombe de sa moto qui cale brusquement au même endroit. Il alerte des voisins qui voient de nouveau l'appareil. Il a bougé très légèrement et deux occupants sont vus. Ils ont environ un mètre de hauteur, et ils marchaient d'une façon raide et leurs vêtements ressemblent à des armures brillantes. Ils s'évanouissent brusquement et l'appareil décolle sans bruit. Source : RR0 et cf. la contre-enquête de Joël Mesnard, le dossier des RR3 de Julien Gonzalez ».

    [Extrait du Catalogue Ufo - Génpi des Rencontres Rapprochées Ufologiques en Normandie]

     

    Troisième exemple :

     

    Lieu : Argentan (61) Date : 03/08/1992 Heure : vers 01H 

    « Disque - forme humaine aux commandes. Argentan :

    Le 3 août 1992 vers 1h du matin un automobiliste aperçoit un halo blanc de brume de forme lenticulaire au-dessus d'un talus bordant un champ. Situé à 10m du véhicule et à 3m de hauteur cette brume s'estompe et le témoin aperçoit alors un objet de forme ovale, gris sombre, dont la partie supérieure est transparente et laisse voir une forme humaine en position de pilotage et portant une combinaison argentée et un casque. L'objet n'émet aucun bruit. Réveillant son épouse installée sur la banquette arrière, celle-ci constatera la même chose. Soudain des rais lumineux de couleur violet apparaissent à l'avant et au-dessus du véhicule ce qui effraye les témoins. Le conducteur décide d'accélérer l'allure. Sa femme sera la dernière à voir un objet en forme de cylindre disparaître à très grande vitesse. Source : Ovni 61 - Orne ».

    [Extrait du Catalogue des Rencontres Rapprochées Ufologiques en Normandie]

     

    Photo prise à la Veille Ufologique le 08 Avril 2017 au Portail Normand du Nord - Est !

     

     

    On assisterait, donc, au moins, depuis 70 ans :

     

    A/ à l’Interaction d’une Population de Sujets ou d’Êtres Conscients ou Intelligents mais de nature « Énergétique » ou « Plasmatique », genre « Foudre en Boule, qui éviteraient ordinairement tout contact avec les humains.

     

    B/ à l’Ingérence d’une Population de Sujets ou d’Êtres Conscients ou Intelligents, et pilotant des Engins Mécaniques, ou des Machines Volantes, et qui éviteraient les contacts ... non planifiés ... avec les Humains,

     

    En résumé, on aurait affaire :

     

    1/ : à une Première Population d’Êtres Vivants et Intelligents de Nature encore non-reconnue par la Science, et d’origine Indigène, Terrestre, ou même Extraterrestre et que l’on pourrait appeler des « Noosphères »,

     

    2/ :  à une Seconde Population d’Êtres Vivants et Intelligents, qui pilotent des Engins Volants, d’origine probablement Exogène et Extraterrestre, et qui rechercheraient à entrer en contact avec les Humains, jamais par hasard, mais de manière motivée.

     

    L'Anneau des Nibelungen ! !

    (Légende sur la photo - Trace : L'une des traces en forme d'Anneau circulaire découverte suite au passage d'une Noosphère Ovoïde Lumineuse)

    Trace apparue à Vacognes - Neuilly (14)

    Voir l'article du blog de l'Orden de Chevalerie intitulé :

    L'Anneau des Nibelungen !

    [Crédit Photo : Ufo - Génpi]

     

     [ ... à Suivre … l’étude portant sur les Fréquences d’Ouverture des « Portails Ufologiques », en lien, avec les Flux des Courants Énergétiques Naturels, que la Tradition, Héritée de nos Anciens, appelle les « Eaux d’En-Bas » ! ]

    Partager via Gmail

  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: