• The gates of heaven ! (fr)

     

     

    Les Portes du Ciel !

     

     

    « Vous trouverez plus de choses dans les forêts que dans les livres ; les arbres, les pierres vous apprendront ce que les Maîtres ne sauraient vous enseigner. Pensez-vous que vous ne puissiez sucer le miel de la pierre, l’huile du rocher le plus dur ? Est-ce que les montagnes ne distillent pas la douceur ? Est-ce que les collines ne coulent point le lait et le miel ? Est-ce que les vallées ne sont pas remplies de froment ? J’aurais tant de choses à vous dire ! A peine si je me retiens. » 

     [Les plus beaux écrits de Saint Bernard]

     

    « Les chapelles templières sont les clés qui permettent alors d’ouvrir la Porte du Ciel … du moins si l’on sait les décrypter ! »

     [Hemenac]

     

    « Il ne lui reste plus qu’à remonter vers la chapelle [Sainte Catherine]. Ce qu’il va découvrir alors est un parcours initiatique, « un chemin et un enseignement qui permet de relier le ciel à la terre », de retrouver la « Porte du Ciel ».

     [Thierry Van de Leur, Les phénomènes solaires artificiels - Henenac]

     

     

    Prière de Sainte Catherine, à l’heure de son exécution :

    « Ô toi, espérance et salut des croyants, Toi, beauté et gloire des vierges, Jésus, bon Roi, je T'en supplie : que tous ceux qui garderont mémoire de ma passion et m'invoqueront, soit au moment du départ de leur âme, soit en cas de nécessité, obtiennent l'effet de Ta protection.»

     

    Une voix se fit entendre qui lui disait :

    « Viens, ma bien-aimée, ma belle ! Voilà : la porte du ciel t'est ouverte. Et, en effet, à ceux qui auront célébré ta passion, je promets, du ciel, les secours demandés. » 

     [Jacques de Voragine, La légende dorée.]

     

     

      

    Le Livre des Mages !

     

     C’est le fameux « Mutus Liber », le Livre Muet dont le langage est logogrammique, la lecture idéogrammique et l’écriture pictogrammique, … en Clair… c’est un « Livre d’Images ! » ou une Bande Dessinée qu’il faut interpréter (aussi), à part, des bulles et des commentaires !

     

     Tels, les Armoriaux, les Œuvres Picturales, ou l’Architecture Symbolique (des Maîtres Gouliards), etc.

     

    Par exemple, le modèle du blason du Hameau d’Assy (= As = Dieu Payen, Sy = lieu, emplacement = « Là où Vient et se Tient le Dieu Payen ! ») est représentatif puisqu’il est porteur d’un contenu de type astronomique :

     

     

    Les Portes du Ciel !

     

     

    1/ avec sa bordure rouge (de Gueules) chargé de dix ronds or (Besants d’Or) qui évoque l’Écliptique Solaire ( et les 10 jours Cardinaux ! )

     

    2/ et ses Trois Points en Ombres Portées qui sont celles du Lever, du Zénith et du Coucher du Disque Solaire, figurées par les Trois ronds noirs (Tourteaux de Sable) sur fond blanc (sur Champ d’Argent),

     

    3/ c’est bien évidemment la technique ancestrale de la « Géo-Sacralisation Gnomonique » ou mise en « Phase » d’un Plan terrestre avec sa Voûte Céleste, qui y est représentée de manière schématisée. 

     

    Cette Technique Antique, héritée des Étrusques, et qui était systématiquement mise en œuvre par les Romains (y compris pour une courte durée) à chaque édification (ou consécration) de leurs Cités, Édifices ou d’un Castrum (Camp Fortifié Romain) ancêtre de nos Châteaux (Castels) du Moyen-Âge, ou « Vaisseaux de Pierre », qui naviguaient, eux-aussi, sur le Grand Océan du Ciel Étoilé !

     

    … Et si cette Famille Bretonne, en a perpétué, le « Savoir-Faire » au travers de son Patronyme « atypique », … puisqu’elle se fait appelée (non pas d’Assy) mais étonnement : « Château d’Assy » ! [ qui, il est vrai, est un Ancien Château Templier ! ]

     

    … c’est parce que cette « Enquerre » Patronymique est, révélatrice de l’Importance Primordiale accordée à cette technique « d’Orientation Astro-Géo-Solaire » qui permet, effectivement, de « Relier » depuis la « Terre » les « Étoiles » !

     

     Pour bien faire comprendre l’intérêt de la chose prenons une œuvre concrète (autres exemples dans l’Art Picturale et dans l’Art Architecturale de cette « Écriture Magique »), avec …

     

    Le Tableau de la chapelle Notre Dame de Lizio !

     

     C’est une « Toile » sise en la petite commune Bretonne de Lizio, et qui se trouve précisément dans la Chapelle Sainte Catherine de Notre Dame de Lizio (1616), … dont le Temple (Ancien Prieuré Templier vers1200) et le Pardon ont été restaurés et réhabilités grâce au  dévouement exemplaire et à la "Sapience" (Don du Verbe) de l’Abbé Auguste Coudray … (et à la suite de ses Rêves Répétés d’une Roseraie … qui se révéleront être, la prémonition, de sa découverte du Hameau du Val Richard, et de sa Chapelle Sainte Catherine), … et que l’on peut retrouver aisément … en surfant sur « La Toile » ! ( d’Internet ! )

     

    [cf. http://www.portail-rennes-le-chateau.com/la-porte-du-ciel.html]

     

    [le Père Auguste Coudray ( décédé accidentellement le 25 novembre 2000, le jour de la fête de Sainte Catherine ! ) n’est pas à confondre avec le « Poète (Ingénieur) Ferrailleur » Robert Coudray dont il faut, impérativement visiter le Parc Musée, avec ses Œuvres et Sculptures Animées, également géo-localisé à Lizio ! … si vous aimez comme moi ! … les Œuvres du peintre Jérôme Bosch]

     

     Ce Tableau intitulé : "Sainte Catherine" (d'Alexandrie) de l'Artiste Breton (Ch. Parfait Pobéguin ), de Vannes, daté de 1874, est une Œuvre Imaginative (censée représenter le débarquement de Saint Louis en Afrique du Nord),

     

    … cependant en l’examinant attentivement, les Familiers des « Métaphores Symboliques » seront, sans aucun doute, « Ravis » par ses innombrables contenus allusifs, et éventuellement, « Transportés » par son « Tourbillon Pluri-Sémantiques » jusqu’aux « Rivages Extraordinaires » du « Pays Féérique et Enchanteur » des Correspondances, ou des Coïncidences Significatives !  [ Aaah ! … ces Artistes ! ]

     

    … Nous nous bornerons, à vous en signaler (au Passage) que quelques-unes  … afin de conserver le Cap du fil conducteur de cet article, ... et qui demeure son sujet principal, à savoir : « La Porte à Trois Tenailles » !

     

     

    Le Temple - Citadelle !

     

     A droite (à Senestre) du Tableau se présente un Temple de Type Méditerranéen (Atlanto - Mycénien) d’où sortent (par la Porte Ouest) un groupe de 7 Moines Chevaliers (ou Cavaliers) … des Templiers !

     

    [ce chiffre de 7 est évidemment une « Métaphore Symbolique » celle dont traite le « Fabuleux » Roman de Jean Raspail (et Bandes Dessinées de Jacques Terpant) :

     

    « Sept cavaliers quittèrent la Ville au crépuscule, face au soleil couchant, par la porte de l’Ouest qui n’était plus gardée. Tête haute, sans se cacher, au contraire de tous ceux qui avaient quitté la ville, car ils ne fuyaient pas, ils ne trahissaient rien, espéraient moins encore et se gardaient d’imaginer. Ainsi étaient-ils armés, le cœur et l’âme désencombrés scintillant froidement comme du cristal, pour le voyage qui les attendait … » cf. le Roman : Sept Cavaliers de Jean Raspail - 1993]

     

    … Et qui font face à une Troupe menée par un Cavalier, Investi de l’Épée de Commandement, que pointe l'encorbellement d’une échauguette (orientée au Sud) qui occupe un des angles d'une tour carrée de fortification, surmontée d'un Dôme, lui-même coiffé d’un Croissant Lunaire, à gauche (à Dextre) du Tableau.

     

    Malgré l’anachronisme du lieu, on aura tous en tête la représentation imagée du Temple de Jérusalem avec son Église Chrétienne transformée en « Mosquée », dite d’Omar ou Dôme du Rocher celui où Abraham monta avec son fils Isaac afin de l'offrir à Dieu en sacrifice !

     

    Cette Tour Carrée, typique des Tours Templières, et qu’on imagine encadrée de quatre échauguettes (une à chaque angle ! orientées sur les points Cardinaux) est bien la représentions « Allusive » du Palais du Temple de Salomon ( et double ou « Métaphore Symbolique » de la Tour Donjon du Château du Temple de Paris, où fût emprisonné le Dauphin Louis XVII ! ).

     

    … Et l’Oriflamme Rouge, Semé de Fleurs de Lys d'Or,

     

    … [armes concédées par Saint Louis. Les armes des Chateaubriand étaient d’abord des pommes de pin … (ou : De gueules, papelonné d'or ? ) … avec la devise : Je sème l’or. Geoffroy, baron de Chateaubriand, passa avec Saint Louis en Terre-Sainte. Fait prisonnier à la bataille de la Massoure, il revint, et sa femme Sybille mourut de joie et de surprise en le revoyant. Saint Louis, pour récompenser ses services, lui concéda à lui et à ses héritiers, en échange de ses anciennes armoiries, un écu de gueules, semé de fleurs de lys d’or … Nouvelle Devise : Mon sang teint les Bannières de France.]

     

    … nous le désigne bien  comme tel, puisqu’il s’agit des Armes du Vicomte François-René de Châteaubriand, et qu’il pointe vers celui-ci, il s’agit donc ... du « Château Brillant ( Illustre et Rayonnant ! ) » du Temple d’Israël et de Jérusalem.

     

    Voici donc un « Temple-Castrum » où les Templiers Historiques s’étaient primitivement établis, dans les Anciennes Écuries du Palais de Salomon, et qui est le lieu le plus Sacralisé à la fois, par les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans, … puisque ici … se manifeste la Divinité.

     

    Le plan ( de masse, en vision verticale ! ) carré de cette Tour du Temple suggère, avec son Dôme, la Quadrature du Cercle écartelé aux Quatre Points Cardinaux des quatre angles du Carré (soulignés par les pointes des échauguettes) … la mise en Relation de la Terre (le Carré) avec le Ciel (le Cercle ou Voûte Céleste) !

     

    … exactement comme le Plan du Cardo (Axe Nord/Sud) et du Decamanus (= De Ca (jus) Manus = "dans les Mains de Dieu" ou Levée du Soleil), (Axe Est/Ouest) des Camps Fortifiés Romains ou des Temples, Églises, Abbayes … qui « Ouvre » … par le biais de son « Orientation Astro-Géo-Solaire » les « Portes du Ciel » ! …

     

    [ La Nécessité de la Conjonction du Plan Céleste au Plan Terrestre est également signalée par l’enseigne à la Croix Pommentée (dont les extrémités se terminent en Boules ou en Pommes … lignes courbes) et de celle à la Croix Potencée (dont les extrémités se terminent par des barres perpendiculaires … lignes rectilignes … et symbole principal du Royaume Chrétien d’Israël) … que l’enseigne Fleurdelisée, située entre eux, semble vouloir unifier … le Lys étant la Marque d’une « Cour Souveraine » ! ]

     

    Mais me direz-vous, tous ceci, n’est … une fois de plus … que pure spéculation oiseuse … en êtes-vous si sûr ?

     

    Avez-vous déjà oublié les vidéos réalisées le 28 janvier 2011, à 01heure du matin ? :

     

    « … où une sphère lumineuse en suspension au-dessus de la Mosquée d’Omar fini par descendre verticalement au plus près, stagne au-dessus, puis émet un flash lumineux blanc avant de s’élever, toujours à la verticale, à une vitesse foudroyante ! »

    (https://www.youtube.com/watch?v=31npDYgCwXM)

     

    La Porte à Trois Tenailles !

     

    … Est la dénomination d’une caractéristique architecturale et défensive spécifique des Citadelles Antiques du Moyen-Orient,

     

    … et qui dessine en « Creux » une Croix à Triple Traverses, c’est à une  « Croix Pontificale », … ou « l’Idéogramme » des Portes (ou Portails) ouvrant le Passage des « Enfers … ou du Ciel ! »

     

    [c’est-à-dire, aux Plans des Mondes Infra et Supra Physiques … cf. l’article du blog de l’Orden de Chevalerie intitulé : OVNI ; L’Incroyable Vérité !]

     

    … Et encore par « Coïncidence Significative », … c’est celle, que l’on trouve « à sa Place » à la Cité Fortifiée de Megiddo,

     

    … qui renfermait selon la légende les ( non-moins ! ) Fabuleuses Écuries du Roi Salomon … celles, mêmes, où avaient trouvé « Refuge », les Premiers Chevaliers Templiers qui s’établirent ( à Jérusalem et non pas à Megiddo ! ),

     

    [ même si de semblables Écuries ont été retrouvées à Megiddo ! ]

     

    … or Megiddo est le Lieu de la Fameuse Bataille d’Armageddon … menée à la fin des Temps par l’Anté-Christ … et à laquelle nos 7 Cavaliers / Chevaliers Templiers du Christ semblent être ainsi reliés symboliquement,

     

    … d’autant que face à eux (sur le Tableau de Lizio) se présente un Cavalier déterminé en Charge de Commandement ( Signe de son Épée Dressée ! )

     

    … qui pourrait bien symboliser … cet Anté-Christ !

     

    [ et qui mène la Charge en compagnie d'un « Chameau »,   porteur de l'Oriflamme Papale du Vatican, ... ce qui suppose l'action concertée d'un « Anti-Pape »,  ... pourquoi pas le Pape François Ier ! ]

      

    L’Anté-Christ … Quel est-il ?

     

     Si, vous le voulez-bien poursuivons dans cette voie … car le Tableau semble vouloir répondre à cette question et d’une manière très simple !

     

    … puisque, en effet, en arrière Plan de ce Chef (Cavalier) Politique et Militaire, Volontaire et Déterminé, l’on distingue nettement un personnage d’allure africaine, juché sur un Chameau, dont il semble vouloir freiner la progression et qui se tient en retrait … ou qui semble se retirer !

     

    … Comment ne pas y voir l’allégorie des dernières élections Présidentielles Américaines du 08 novembre 2016 (avec Intronisation définitive effective le 21 janvier 2017), … où l’on a assisté au Déclin du Clan de Barack Obama et à l’avènement de celui du Camp de Donald Trump … ( Grand Ami d’Israël ! ) … et dont les Nom et Prénom qualifient assez nettement :

     

     1/ Trump signifiant : ... A...tout !

     

     2/ Donald = Le Puissant ... et le Gouverneur !

    ( de ce "Monde" qui séduira les Foules et la Finance internationale ! )

     

     

     

    Le Grand Monarque ?

     

      Un autre Cavalier est également mis en valeur sur le Tableau de Lizio, ... c’est évidemment celui d’un « Grand Monarque » (imagé par le Roi Saint Louis, qui est la Figure Emblématique d'un "Roi Saint") … et, qui, sur le Tableau est relié directement aux Templiers, … même si son identification paraît, de prime abord, énigmatique, … par contre son avènement ("Restauration-Intronisation"   ou "Renaissance Intemporelle" Signalée par le Palmier et l'Acanthe) ... sera marqué à une date importante, ... et que nous révèle la Toile !

     

    Examinons cela d’un peu plus près !

     

    … en traçant :

     

    Les Portes du Ciel !

     

     

    1/ une première ligne diagonale Nord/Sud (qui passe par « l'Œil » de l’échauguette, la plus visible, de la Tour du Temple) et la Pointe extrême de la Tige Florale de l’Aloé Véra (= en langage des Oiseaux = « à l’Ouest on verra ! ») qui est situé en premier plan du Tableau,

     

    2/ une seconde ligne diagonale Est/Ouest (qui démarre au Cœur du Triangle, ... qui est « l'Œil » du Lyon ... Symbole du Divin Souverain, et qui est deux fois représenté sur le Tableau ... parce qu'il ne dort que d'un Œil ... et parce qu'il voit tout ... de l'autre !, ...  au Fronton du  Périptère du Temple Atlanto-Mycénien) pour rejoindre l’Angle extrême Dextre en Pointe de la Toile,

     

    3/ nous obtenons la Croix des 04 Points Cardinaux Nord, Sud, Est, Ouest … (c’est la Croix Traditionnelle des Solstices et des Équinoxes),

     

    4/ qu’il suffit de compléter par une Verticale (Pointe de l’Axe Sud/Ouest) et une Horizontale (Pointe de l’Axe Sud/Est) chacune Orthocentrée,

     

    5/ l’Horizontale (Axe Sud/Est) Pointe le Cœur du Magister Templier qui Porte l'Épée,

     

    6/ tandis que la Verticale (Axe Sud/Ouest) passe entre deux « Rochers » (profilés en tête de Moaï !) accolés, avec un espace intermédiaire, constituant une Mire de Visée,

     

    7/ révélant ainsi une Date Typique du Calendrier Traditionnel Solaire, celle du Lever et du Coucher du Soleil au Solstice d’Hiver,

     

    8/ Solstice d’Hiver ! … mais de quelle année ? … Il suffit pour le savoir de compter les Rayons du Triangle au Fronton du Périptère qui sont au nombre de 17 … et le nombre de Bourgeons Floraux de la Tige de l’Aloé Véra qui sont au nombre de 16 !

     

    9/ autrement dit, il s’agit du Solstice d’Hiver qui marque le Passage de l’Année 16 (2016) à l'Année 17 (2017) du Nouveau Millénaire !

     

    10/ c’est la date du 21 Décembre 2016 (et qui aussi le Pendant Inverse de la date de l’Intronisation définitive et effective de l’Anté-Christ : Donald Trump, prévue pour le 21 janvier 2017, ... date commémorative et Synchronique de l’exécution de Louis XVI),

     

    11/ il s’agit donc d’une « Date Charnière ou de Passage » que le Tableau de Sainte Catherine de Notre-Dame de Lizio nous révèle, comme une « Fracture  » Importante à notre Époque … qui pourrait bien s’avérer « Épineuse » (comme le montre l’Aloé Véra) et « Fracassante » (comme la Faille de la Falaise Bornée par les deux « Moaïs ») !

     

    Le Jour de la Gloire du 7  !

     

     [ 3 x 7 = 21 ! ]

     

     Ainsi les 10 derniers jours « Cardinaux » de l’Année 2016 … représenteront … comme les 10 Besants d’Or du Blason d’Assy nous le signalaient déjà … le Prix du Passage de 10 Oboles à s’acquitter auprès de Charon, le Gardien des Enfers … ou alors l’apparition de 10 Soleils, ou Hosties Vivantes, qui éclaireront notre Voyage pour 2017 … vers l’Infini … et ... (ou dans l') au-delà !

     

    Une chose est certaine, le Solstice du 21 Décembre 2016 est bien le Jour du Chasseur, celui du « Canis Veltro » (Fête de Saint Pierre Canisius),

     

    [ cf. l’article du blog de l’Orden de Chevalerie intitulé : Le Grand Monarque ! ]

     

    … celui du « Chien de Chasse ou Lévrier » de la fameuse prophétie de Dante (l'Enfer vers 100 -111) :

     

     « Un Lévrier …

    [qui] ne se repaîtra de terres ni d'argent,

    mais d'amour, de sagesse et de bénignité …

    sera le salut …

    C'est lui qui chassera la bête de partout

    et la refoulera jusqu'au fond des Enfers,

    d'où le Malin envieux l'avait d'abord tirée. »

     

     

     

    Canis !

     

     

    Partager via Gmail

  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: